Blog

Blog

3 questions à Emmanuelle Courtet, associée Progressium en charge du pôle communication

BLOG DE LA FRANCHISE, News, Tribune d'expert No comments
featured image

Découvrez les trois questions posées à Emmanuelle Courtet, associée Progressium.

1 . En quoi consiste votre métier ?

Je développe l’attractivité des enseignes en activant des canaux de communication très variés pour améliorer la génération de contacts de candidats qualifiés et le recrutement de franchisés.

 

2. Quel est votre champ d’actions ?

Il est vaste mais s’adapte à la réalité de chaque enseigne. Mes missions débutent souvent par une étude personae du candidat cible et par un audit de l’existant afin de combler les lacunes éventuelles dans les outils de présentation de la franchise (plaquette, flyer, power point ou vidéo de présentation, site Internet franchise, landing page, etc.). Ensuite, selon les besoins, nous travaillons sur la notoriété de l’enseigne auprès de sa cible (relations-presse franchise, community management B to B, plan média, brand content) et/ou mettons en place des actions de webmarketing destinées à générer des leads de candidats.

 

3. Quels sont les moyens de communication les plus efficaces ?

Il n’y a pas de recette miracle mais plutôt un bon dosage à trouver pour chaque enseigne, en fonction de sa cible et de sa situation. Avoir un bon concept ne suffit plus. Il convient désormais de le faire savoir, et ceci à longueur d’année et sur des supports très variés afin de multiplier les points de contact avec la marque franchise. Or, cela nécessite des compétences extrêmement diverses, il faut souvent mobiliser différents services de l’entreprise… Mon rôle est donc de conseiller les franchiseurs sur la meilleure stratégie de communication franchise et d’orchestrer la mise en place du plan de communication omnicanal.