Comment financer la création de votre réseau de franchise ?

Publié le 04 Fév 2021

Comment financer la création de votre réseau de franchise ?

 

Vous avez un concept qui fonctionne ? Qui a des ratios supérieurs à vos concurrents ? Qui a une véritable valeur ajoutée ? Vous pensez continuer votre développement en lançant votre franchise ? Ce projet est un nouveau projet d’entreprise. Il est nécessaire d’appréhender ce sujet comme la création d’une entreprise à part entière.

 

Votre concept est-il franchisable ?

 

Avant de parler du financement et du coût du lancement de votre franchise, il est important d’effectuer une étude, un audit ou un diagnostic en faisant appel à des experts de la franchise pour valider votre projet, établir un plan de priorités et bien entendu un estimatif d’investissement selon votre situation actuelle. 

Ce diagnostic doit servir de feuille de route et va vous permettre d’évaluer si vous avez la capacité financière de mettre en place la création de votre réseau de franchise…

Se faire accompagner par des experts (avocats, conseil, expert-comptable, courtier…) qui soient également experts de la franchise est extrêmement rassurant pour les banques. Cela va donner du crédit à votre dossier.  Les banques sont, en effet, très regardantes sur la qualité du projet. Elles veulent valider que votre démarche est mûrement réfléchie et que vous avez une stratégie claire.

 

4 points fondamentaux dans un dossier de création de réseau de franchise : 

  

  • l’existence d’un pilote depuis au moins 2 ans,
  • l’existence d’un concept duplicable partout,
  • l’existence d’un modèle économique rentable,
  • l’existence d’un concept différenciant.

Tout comme vous, avant de lancer un réseau de franchise, les banques veulent des garanties sur la réussite du modèle. 

 

La modélisation du concept en franchise

 

La première phase de votre projet est de modéliser votre concept à dupliquer, modéliser votre futur métier de franchiseur en se basant sur les 7 grandes fonctions de tout franchiseur.

Cette modélisation va permettre d’évaluer les ressources et les dépenses sur une période de 3-5 ans. Ces éléments financiers vont vous aider à établir un prévisionnel financier avec votre expert-comptable afin de définir vos besoins de financement à court et à moyen terme.

L’organisation du dossier de financement 

 

Dès lors, vous pouvez commencer à constituer votre dossier de financement. Comme pour une création d’entreprise classique, il vous faut présenter plusieurs éléments : 

  • une étude de marché,
  • un prévisionnel sur 3/5 ans,  
  • le marché et son potentiel sur toute la France,
  • votre future équipe « direction franchise »,
  • votre situation personnelle (n’oubliez pas de mettre votre CV).

S’appuyer sur un expert en solutions de financement professionnel est très utile pour constituer un dossier de qualité. Car financer un projet de création de réseau ne se limite pas à obtenir un crédit bancaire.  De nombreuses solutions de financement existent :

  • le financement participatif,
  • les aides régionales : France active / Initiative France / réseau Entreprendre / CCI …,
  • le prêt de stock (le cas échéant),
  • le leasing,
  • le co-financement,
  • la contre-garantie…

C’est l’association de tous ces éléments qui vous permet de réussir à la fois votre recherche de financement et votre lancement.  

Comme vous le constatez, l’enveloppe globale de la création de votre réseau de franchise peut être conséquente. Elle peut être évaluée à plus de 70.000 € HT en année 1 et entre 100  et 150.000 € HT sur les 3 premières années. Ce budget comprend les missions de création des outils et de la franchise, de la communication liée au recrutement et des budgets liés au développement (humain, déplacements, …)

 

Quelques conseils pour vous lancer 

 

Pour réussir votre lancement en franchise et le financement de votre projet, quelques conseils sont à retenir :

 

  • Soyez cohérent entre votre ambition (nombre d’ouvertures prévues) et les moyens financiers que vous êtes prêts à mettre. L’idée n’est pas forcément de chercher à aller trop vite.
  • Ne contactez pas uniquement votre banque habituelle, mais l’ensemble des financeurs qui peuvent intervenir sur votre dossier (en fonction de votre parcours, votre secteur, votre situation…)
  • Prévoyez un apport personnel de 30 à 50%.

Vous le voyez, le projet de création d’un réseau de franchise n’est pas à prendre à la légère. Il demande du temps et des moyens financiers. Mais c’est aussi cette préparation qui vous permettra d’optimiser vos chances de réussir. 

 

Cet article vous a été proposé par le consultant Progressium Jean Louvel et le Directeur Général de Prêt Pro Banque, Benoit Fougerais

 

Vous avez des questions à propos du financement de création de votre franchise ?
Contactez-nous !

 

Le blog de la franchise : le média des franchiseurs

Retrouvez toute l'actualité de la franchise, des fiches pratiques et des conseils d'experts pour créer et booster votre franchise.