La crise sanitaire, l’impact sur le développement de réseau

Publié le 16 Mar 2021

La crise engendrée par le Covid impacte différents secteurs d’activité mais aussi le développement des réseaux en tant que tel.

Un niveau de développement différent selon les secteurs

Les franchises des secteurs en forme ou peu touchés par la crise sanitaire ont continué de se développer en ne portant pas à la baisse leurs objectifs de signature. Certaines franchises ont même surperformé. C’est le cas de Place des Energies, enseigne développée par Progressium, qui a enregistré 8 signatures en 2020, année de lancement de la franchise.

Les réseaux de secteurs endommagés ont, quant à eux, dû revoir leurs ambitions de signature à la baisse. Moins de droits d’entrée encaissés, réduction des redevances liée à la baisse des chiffres d’affaires ou encore niveau inquiétant d’impayés : cette situation engendre une interrogation concernant le financement du développement des réseaux.

La création de réseaux de franchise

Les porteurs de projet ont pu bénéficier de davantage de temps libre pour réfléchir et mettre en place leurs projets. 2020 aura été une année faste, consacrée à la préparation de nouvelles franchises et de réseaux succursalistes qui découvrent les avantages de la franchise. Le modèle de la franchise est parfaitement adapté en temps de crise.

L’augmentation “conjoncturelle” du volume de candidats

L’augmentation du chômage fait monter le nombre de candidatures. La franchise est une solution de reconversion. Selon des chiffres de l’Observatoire de la Franchise, en 2020, le nombre de recherches du terme « Franchise » n’a pas varié par rapport à l’année précédente. Ainsi, de manière globale, aucun désintérêt pour la franchise n’est à noter. Au contraire, le site a reçu 13 % de plus de candidatures qu’en 2019.

Les multi-franchisés et les pluri-franchisés sont passés à l’action

L’avantage est aux multi-franchisés et pluri-franchisés qui sont en place, qui ont les opportunités, les connections, les financements et qui se décident vite. Les réseaux doivent les solliciter pour continuer leur développement.

La crise a apporté des opportunités immobilières

Le nombre de locaux vacants est au plus haut et la renégociation des loyers est en marche sur les baux en cours. Les franchiseurs doivent être attentifs aux dépôts de bilan de bailleurs et à l’arrêt des projets en cours comme ceux de centres commerciaux.

Le digital a été indispensable pour continuer le développement

Le digital a sauvé le lien avec les candidats. Sourcing digital, webinaires, visioconférences, e-learning, DIP électronique : le numérique s’est immiscé dans les process de recrutement avec des résultats probants. Le digital a aussi changé la donne dans la recherche de locaux avec les visites virtuelles, l’estimation de valeur locatives en ligne et les signatures électroniques.

L’impact de la crise Covid sur le développement des réseaux de Franchise est moins sévère que sur l’activité principale. Beaucoup de réseaux ont maintenu le rythme de développement notamment dans le service et les nouveaux concepts. Les secteurs les plus impactés peuvent rebondir s’ils sont capables de trouver les solutions pour faire redémarrer les projets qui ont été décalés.

La crise Covid a aussi mis en lumière une question : la productivité et le ROI des développeurs internes. Prenez contact avec Progressium pour échanger sur les avantages d’un développement externalisé.

 

Vous souhaitez lancer votre activité en franchise ?
Contactez-nous !

 

Le blog de la franchise : le média des franchiseurs

Retrouvez toute l'actualité de la franchise, des fiches pratiques et des conseils d'experts pour créer et booster votre franchise.