La crise sanitaire, révélatrice de nouveaux modes de vie

Publié le 18 Fév 2021

Confinement, déconfinement, reconfinement, couvre-feu… Ces termes correspondent à des mesures ayant de fortes conséquences sur l’économie française, l’activité des commerçants mais aussi les modes de vie et de consommation des Français.

Le développement du « stay at home »

Par obligation ou par choix, nombreux sont les Français passant davantage de temps dans leur lieu d’habitation. L’avènement du télétravail vient accentuer cela.

Cette tendance engendre la volonté des Français de changer de domicile pour un bien par exemple plus grand ou à la campagne. Les Français veulent se sentir bien chez eux. Cela passe aussi par la rénovation, l’aménagement intérieur ou encore l’entretien du jardin. 

L’accentuation de la vente en ligne, du click & collect et de la livraison

Contraints par les mesures gouvernementales, les commerçants ont vu leurs points de vente moins accessibles voire fermés. Les enseignes non-alimentaires ont fini par réagir, se réinventer et se lancer sur le click and collect, la vente en ligne et la livraison pour sauver les meubles (sports, culture, bricolage, etc.).

Un Français sur cinq a acheté une nouvelle catégorie de produits en ligne pendant le confinement. La vente en ligne a bondi de 45 % au deuxième trimestre et depuis n’a pas fléchi. La croissance du e-commerce a plus profité aux grandes enseignes du commerce qu’aux « pure players » d’Internet.

La livraison de repas, pour pallier la fermeture des restaurants, s’est accélérée. La livraison de repas aux seniors explose. La livraison de petits-déjeuners a gagné 15 % en un an. Entre février et mai 2020, Uber a enregistré une augmentation des inscriptions de restaurateurs de 64 %. La livraison de repas va doubler d’ici 2023.

Le boom des services à domicile

Par manque de choix dans un premier temps, les Français ont ensuite été convaincus par les services comme les cuisinistes à domicile, les garagistes mobiles, la réparation à domicile.

Compte tenu de la situation dans les EHPAD, il était prévisible que le maintien à domicile progresse encore, avec les activités connexes (aménagement du domicile, portage de repas, etc.).

Nous vivons une période charnière pour les réseaux. Les franchiseurs qui réussiront à s’adapter, notamment vis-à-vis de leur concept, verront leurs liens renforcés avec les franchisés. La confiance des franchisés concernant l’apport et l’intérêt du franchiseur, n’en sera que plus forte. Il est nécessaire de prendre en considération ces nouvelles tendances. Une réflexion portera sur leur durabilité : court-terme ou de fond ? Dans tous les cas, elles sont à prendre en considération.

 

Vous souhaitez lancer votre activité en franchise ?
Contactez-nous !

 

Le blog de la franchise : le média des franchiseurs

Retrouvez toute l'actualité de la franchise, des fiches pratiques et des conseils d'experts pour créer et booster votre franchise.