Blog

Blog

Les aides à la création d’entreprise en franchise

BLOG DE LA FRANCHISE, choisir sa franchise No comments
featured image

Pour créer votre entreprise en franchise, vous allez rapidement vous rendre compte, comme disait déjà Fénelon au XVIIème siècle,  « Combien il est difficile de trouver de l’argent dans le mauvais temps où nous sommes ! »

Un franchisé est un entrepreneur comme les autres, et vous pouvez à ce titre bénéficier de nombreuses aides à la création d’entreprise. Mais comment s’y retrouver ? En quoi consistent ces aides ? A combien ai-je droit ? Comment y accéder ?

 

La démarche de Progressium : partir de votre situation et préciser votre besoin…

 

Partir de votre situation – êtes-vous salarié en activité, démissionnaire, en recherche d’emploi, déjà entrepreneur, en création ou en reprise d’une franchise ?

Quel est votre besoin : formation, subvention, taux à prêt préférentiel, caution de votre prêt, un accès plus facile au financement bancaire, bénéficier d’un accompagnement ?

…puis cibler les bons interlocuteurs et les différents dispositifs et aides à la création envisageables.

 

Pour cela, il convient de distinguer :

 

  1. Les dispositifs sociaux

Sans vouloir détailler les conditions et les modalités des aides à la création d’entreprise en franchise, ce premier tableau présente, selon votre situation, les différents dispositifs sociaux.

 

Votre situation Interlocuteurs Dispositifs

Besoin couvert

Salarié en poste

Votre entreprise, son OPCA + FONGECIF

Congé Individuel de formation (CIF)

Formation création (+ sous conditions maintien salaire)

Votre entreprise

Congé création, congé sabbatique, cumul temporaire avec emploi salarié

Maintien du contrat de travail pendant la période

Salarié démissionnaire (hors rupture conventionnelle)

Pôle Emploi

Droits au chômage si échec du projet avant 3 années

Demandeur d’emploi indemnisé ou non Pôle Emploi

ACCRE

Exonération partielle charges sociales
NACRE

Prêt à taux zéro sans garantie

EPCE (évaluation préalable à la création d’entreprise)

Assistance
OPCRE (Objectif projet création ou reprise d’entreprise

Assistance

Demandeur d’emploi indemnisé

ARE (Allocation de retour à l’emploi)

Maintien allocations chômage ou versement en capital de 45% droits restant dus.

Récupération des droits si échec du projet avant 3 ans

Retraité

Caisse de retraite

Cumul pension / nouveaux revenus (sous condition)

 

  2. Les organismes d’aides à la création d’entreprise en franchise

Ce deuxième tableau présente une liste non-exhaustive des différents organismes d’aides à la création d’entreprise en franchise.

Ils sont généralement organisés en plates-formes ou en régions. Vous devez donc déterminer, en fonction de votre localisation, le centre auquel vous pouvez vous adresser.

 

Nom

Contact

Aides

Initiative France 

250 plates-formes www.initiative-france.fr

Prêt d’honneur sans intérêt, caution partielle prêts bancaire

Réseau Entreprendre

83 implantations

www.reseau-entreprendre.org

Accompagnement par des chefs d’entreprise, esprit réseau

Prêts d’honneur.

ADIE

120 antennes et 170 permanences

www.adie.org

Pour des personnes exclues du marché du travail et n’ayant pas accès au crédit bancaire classique.

Micro-crédits pouvant être complété par un prêt d’honneur et d’aides de l’Etat ou de la Région.

Accompagnement du projet.

France Active

www.franceactive.org

Cible les porteurs de projets connaissant des difficultés personnelles (RSA, chômeurs en fin de droit…).

Garanties bancaires, prêts solidaires.

Cap’Jeunes

Association créée par France Active

Cible les moins de 26 ans sans emploi.

Prime de démarrage, accompagnement renforcé.

BGE

www.bge.asso.fr

Assistance à la recherche de financement,

Plate-forme de financement participatif, accompagnement du créateur.

RACINE

http://racines-clefe.com/

Cible la création d’entreprises par des femmes. Diverses aides financières spécifiques aux femmes.

 

  3. Les dispositifs régionaux et locaux

Enfin, les Régions ont mis en place des politiques d’aides à la création d’entreprise en franchise sous la forme de subventions et d’appels à projets, avec parfois, comme en Ile de France, une plate-forme des aides régionales directement accessible sur le site du Conseil Régional. Et il ne faut pas oublier de contacter votre CCI locale qui vous proposera des formations à la création et différents dispositifs d’accompagnement.

 

Benoit DUCHANGE