Blog

Blog

Le recrutement des franchisés

BLOG DE LA FRANCHISE, franchiser son concept No comments
featured image

Recruter est toujours une tâche complexe. Dans le cas d’une recherche de franchisés pour étendre un réseau, la complexité est encore plus grande. Aux exigences classiques pour embaucher un salarié s’ajoutent des spécificités indispensables pour gérer une franchise. Alors comment s’y prendre ? Quels critères et quels modes de sélection choisir? Tour d’horizon des techniques pour recruter ses partenaires.

La sélection de base des franchisés

En premier lieu, la sélection d’un franchisé se rapproche de celle d’un salarié. Le franchiseur dresse le portrait-type du franchisé : son profil, son niveau d’études, ses compétences, ses expériences etc. De cette manière, il décrit son modèle de franchisé idéal. Cette grille de lecture établie, une première sélection pourra se faire sur dossier. Choisir un collaborateur, c’est aussi choisir une personnalité et des qualités humaines. Tout simplement, c’est tenir compte d’un courant qui passe plus ou moins bien. Ainsi, une rencontre est indispensable pour déterminer la valeur des candidats et leur adéquation avec le projet. Enfin, comme pour toute entreprise, chaque réseau de franchises à ses propres particularités, son identité, ses valeurs… Tout au long du processus de recrutement des franchisés, les évaluations des candidats devront se soucier de cette notion d’image d’entreprise.

La double casquette du franchisé

Recruter un collaborateur salarié est une opération très délicate. Pour créer un réseau efficace et professionnel de franchisés, c’est encore une autre histoire… Comme le franchiseur, le franchisé à deux casquettes. Non seulement, il est un professionnel aguerri et compétent dans son métier (coiffure, esthétisme, restauration, etc.), mais il est aussi un gestionnaire d’entreprise, quelqu’un qui possède les qualités d’un responsable capable de gérer son équipe et d’être à l’écoute (du franchiseur, du réseau, des collaborateurs). Enfin, préalable indispensable à tout contrat, le franchisé doit présenter la solidité financière suffisante au lancement du projet (apport financier, possibilité d’endettement).

Faut-il externaliser la procédure de recrutement ?

On l’a vu, recruter est complexe. Recruter un franchisé est encore plus pointu que d’embaucher un salarié. Avant de devenir un franchiseur expérimenté, il est conseillé de se faire assister par un consultant en franchise ou un expert en franchise. Si vous décidez de mener le recrutement par vous-même, internet permet de recueillir des candidatures. Néanmoins, ne vous attendez pas à des milliers de réponses comme pour un poste salarié… une petite dizaine de dossiers par mois, c’est déjà un bon score! Même si la demande est moindre, vous ne pouvez pas diminuer vos exigences. Si vous trouvez la charge trop lourde, vous pouvez externaliser le recrutement en le confiant à un cabinet spécialisé dans la recherche de franchisés comme Progressium. Ces structures se chargent de recueillir et traiter les candidatures selon vos exigences,  de réaliser la présélection et de vous accompagner jusqu’à la sélection finale.

Quelle que soit la manière dont un franchiseur sélectionnera ses franchisés, il doit avoir conscience de l’importance de ses choix pour le développement et la réussite de son réseau sur le long terme. En effet, les franchisés sont les représentants d’une marque.