Où implanter sa franchise ?

Où implanter sa franchise ?

En règle générale, il faut être installé là où se situent vos clients ! Le lieu d’implantation de la franchise doit être méticuleusement recherché car c’est un des critères les plus déterminants pour développer votre activité. Sachez que certains lieux « travaillent » pour vous car ils attirent les clients sans que vous n’ayez à investir des sommes colossales dans la publicité. De votre localisation dépendra le coût de revient de votre produit/service. Voici un condensé de ces lieux accélérateurs d’affaires.

Implanter sa franchise en centre ville dans une rue passante

L’intérêt d’un emplacement en plein cœur d’un centre-ville est très intéressant en terme de retour sur investissement pour un franchisé car cette localisation permet de s’assurer un potentiel de clients importants, fidélisés ou occasionnels, surtout si vous avez pignon sur rue. Et c’est de loin la solution la plus accessible pour trouver un local pour sa franchise (car l’offre de location est importante et dispersé).

Bien évidemment l’attrait situationnel de votre location attirera également vos concurrents, c’est pourquoi il sera important pour vous de porter une attention particulière à l’ensemble des éléments périphériques à votre local qui contribuent à faire votre différence tels que la présence d’un parking, la superficie de votre local, la taille de votre vitrine, etc.

Inconvénient des centres villes

Malheureusement les emplacements qui génèrent un important chiffre d’affaires sont rares et très onéreux. Il est dans ce cas conseillé d’envisager de vous concentrer sur un local moins bien placé mais moins cher.

Un dernier conseil qui a son importance : votre loyer ne devra pas dépasser entre 5 à 10% du chiffre d’affaires de votre franchise. Tenez-vous à ces conditions car elles sont souvent dictées par les enseignes de franchises elles-mêmes.

 

Implanter sa franchise à proximité de ses concurrents ? Ou être plus éloigné ?

Vous avez remué ciel et terre pour enfin dénicher l’emplacement idéal pour votre franchise. Le flux d’affaires est important et vous êtes loin de tout concurrent, vous vous félicitez alors de ce coup de génie stratégique.  Malheureusement, sachez que quoi que vous fassiez, tôt ou tard vous serez rejoint par vos concurrents.

Jouer l’unicité géographique de l’offre est une bonne chose mais n’essayez pas  systématiquement  d’être  à tout pris isolé de vos concurrents. D’autant plus que lorsque une activité est très concurrentielle, le plus judicieux est plutôt d’être localisé au plus près de ses concurrents, dans des lieux très fréquentés afin de capter davantage de clients. Notamment lorsque qu’il s’agit d’offres de proximité   (ex : franchise de pizzeria, fleuriste, téléphonie mobile, etc.). Le critère de différenciation avec vos concurrents sera ici le rapport qualité/prix des offres proposées.

Toutefois, il est tout à fait possible de vous implanter dans un lieu ou des zones excentrées si votre concept est suffisamment unique et attrayant pour provoquer le déplacement des clients vers votre boutique (ex : IKEA).

 

Implanter sa franchise dans les centres commerciaux

La manne financière est ici importante.

Les centres commerciaux sont les emplacements idéaux en termes de visibilité car ils présentent énormément d’avantages pour une franchise :

  • un trafic constant,
  • des clients réguliers : un taux de fréquentation et de revisite très élevés car les ménages font leurs courses toutes les semaines,
  • la présence de marques célèbres permet d’attirer encore d’autres types de clientèles,
  • le stationnement est gratuit (parkings de très grande capacité, souvent couverts, ce qui représente un gros avantage pour les clients),
  • la gestion des problèmes de sécurité.

 Mais il existe également des inconvénients

  • Les emplacements disponibles sont rares (le taux de locaux libres est d’environ 5 %, c’est très faible).
  • Les loyers et les charges des centres commerciaux sont très élevés (les loyers sont plus élevés que ceux des magasins de centre ville et peuvent atteindre des montants impressionnants dans les centres commerciaux les plus fréquentés).
  • Les grandes marques franchisées sont privilégiées car elles contribuent  au prestige du centre commercial  (elles occupent jusqu’à 80 % des places disponibles dans un centre commercial).
  • L’amplitude horaire est souvent compris de 9 h-10 h à 20 h-22 h (pour le franchisé, cela impliquera de payer des heures supplémentaires pour ses salariés mais aussi cela impactera sa qualité de vie personnelle).
  • L’accès à ce type d’emplacement se fait par le biais de réponses à des appels d’offres publiés dans la presse spécialisée.

Implanter sa franchise dans les gares et stations de métro

Rares sont les commerçants déçus par leur implantation en gare.

Les chiffres d’affaires réalisés sur ce type d’emplacements sont très importants et peuvent être supérieurs à ceux des points de vente en centre-ville ou les centres commerciaux. Le succès est quasi assuré.

L’investissement de départ n’est pas plus important que celui en centre-ville car la surface des emplacements est plus réduite dans les galeries des gares mais les redevances sont souvent très élevées.

Les galeries commerciales des gares présentent des opportunités intéressantes pour les franchises :

  • Flux important de passants
  • Convergence importante de voyageurs
  • Une prise en charge de l’entretien des parties communes

Mais il existe également quelques inconvénients :

  • Une concurrence forte
  • Des surfaces disponibles inférieures à celles des centres commerciaux
  • Les gares préfèrent accorder des locaux aux candidats de réseaux matures avec lesquels elles ont l’habitude de travailler

La SNCF dispose de plus de 185 000 m2 de surfaces commerciales, soit 1 500 points de vente répartis dans 3 000 gares française. Et comme pour les centres commerciaux, pour obtenir un emplacement, vous devrez vous associer à une enseigne déjà bien introduite dans ce milieu très fermé pour répondre à des appels d’offres très sélectifs.

 

Implanter sa franchise dans les aéroports

Les aéroports attirent de plus en plus de franchises.

Il faut dire qu’avec leur offre de proximité adressée à une clientèle internationale plébiscitant la « frenchtouch » et achetant exclusivement du « Made in France » aux meilleurs prix, le business des aéroports est très rentable pour une franchise.

Rien que l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle totalise 61 millions de voyageurs en 2012 et 27 millions pour l’aéroport de Paris-Orly. Il faut savoir que 90 % des passagers passent plus de 1h30 sur place et 44 % plus de 3 h.

Durant ce temps d’attente à l’aéroport, les commerces sont le service le plus sollicité par les passagers puisque en moyenne, 45% des passagers fréquentent les boutiques, soit plus de 40 millions de personnes en 2008.

Au niveau des surfaces commerciales, l’aéroport de Paris-Roissy totalise plus de 36 500 m2 et Paris-Orly plus de 11 000 m2 de surface commerciale. Ces superficies sont intéressantes d’autant plus que les aéroports ont un aménagement optimisé pour favoriser l’acte d’achat : animations,  ambiance de la zone commerciale, galeries marchandes chaleureuses, situées au cœur du trajet des passagers et aussi attrayante qu’un centre ville.

Malheureusement pour ce type d’emplacement, les places sont limitées et leur accès passera également  par un processus d’appel d’offres public. Il vous faudra « jouer des coudes » afin de convaincre de votre légitimité à intégrer le paysage des aéroports car ce type de marché est détenu par quelques grands opérateurs spécialisés.

 

Implanter sa franchise dans une station d’autoroute

En 2012, les autoroutes de France représentent en chiffre 46 millions de véhicules qui ont circulé sur plus de 10 000 km de réseau,  986 aires de service et de repos, 390 restaurants et des transactions autoroutières annuelles dépassant plus de 1 milliard d’euros.

Ces chiffres à donner le vertige soulignent le potentiel d’affaires de ce type d’emplacement pour un franchisé. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreuses franchises se jettent dans le business des autoroutes (ex : Monoprix, les boulangeries Paul, La brioche dorée, alto café, etc.).

Au niveau de la plage d’activité, compte tenu du flux permanent de véhicules,  l’amplitude horaire de travail sera souvent de 7/7 jours, 24h/24h, donc soyez préparé à embaucher du personnel dédié et à anticiper les nombreux coûts associés.

Inconvénient des autoroutes

Comme toujours, le problème d’accès aux bons emplacements est récurrent. Comme pour les autres emplacements, il est très difficile de positionner sa franchise sur le réseau autoroutier car l’attribution des places se base également sur des appels d’offres très concurrentiels. Pour augmenter de manière significative vos chances de vous octroyer une place, la meilleure chose à faire est de vous s’associer à une grande enseigne pour répondre aux nombreux appels d’offres. (Ex : La brioche dorée s’est associé à total, ce qui a permis aux deux enseignes de remporter des appels d’offres pour des commerces en emplacement autoroutiers).

Pour résumer, si votre commerce est implanté directement dans une gare, un aéroport, une autoroute ou certaines galeries commerciales, elle relève du domaine public.

Retenez donc que quasiment 100 % de ces commercialisations se font via des appels d’offres publics qui sont publiés dans la presse spécialisée de chaque secteur.

Ces domaines étant captifs de grandes enseignes spécialisés vous devrez obligatoirement vous adosser à des partenaires de premier plan pour optimiser vos chances d’occuper l’un de ces emplacements.

Le nombre de places limitées et la rentabilité quasi-assurée de ces emplacements stimulent la concurrence. Un véritable challenge se présente, à vous de vous montrer le plus malin.