Blog

Blog

Comment associer e-commerce et Franchise

BLOG DE LA FRANCHISE, franchiser son concept, Guide pratique No comments
featured image

Le e-commerce est une formidable opportunité pour les réseaux de boutiques, de points de vente et d’agences pour développer leur chiffre d’affaires. En franchise, ce nouveau canal de distribution, représente une grande opportunité, car son lancement s’appuie sur leur savoir faire et sur leur notoriété existants. 

Selon la dernière étude de la FEVAD le e-commerce en France représente en 2014 9% du commerce de détail hors produits alimentaires. Ainsi le montant des achats représente 57 milliards d’euros. L’acheteur fait en moyenne 20 transactions par an pour un panier moyen de 81 euros. 

Une moitié de la croissance en 2014 de 11% est faite par les ventes réalisées par les sites hébergés sur les places de marché (en croissance de 53%). L’autre moitié porte sur les transactions faites à partir de mobiles qui progressent de 60% et représentent maintenant 16% du volume d’affaires.
Les réseaux de franchise sont donc particulièrement concernés. Le challenge des franchiseurs, est qu’au contraire des réseaux intégrés, le e-commerce est très souvent considéré comme un canal complémentaire de leur réseau de franchisés. La majorité des franchiseurs restent donc sur une stratégie multi-canal car ils ne savent pas comment mettre en place une stratégie cross-canal voir onmi-canal. En effet, la question qui reste majoritairement sans réponse chez ces franchiseurs est, «  comment partager la valeur créée avec les franchisés » .
S’il n’y a pas de formule magique, il est nécessaire de se poser la question et de faire évoluer le système de franchise qui régie le fonctionnement entre franchiseur et franchisé, puis d’adapter les contrat de franchise existant. Associer les franchisés à cette démarche permettra de trouver des solutions et surtout qu’elles soient adoptées par le réseau de franchisés qui en aura compris les enjeux. Sans cela les réseaux de franchise perdront de possibles avantages compétitifs.